ecriture

Le journal d’une écrivaine auto-éditée: Mise en page en boucle et playback…

Parfois, la mise en page des livres bilingues ressemble à un jour qui se répète en boucle…et même si j’ai l’impression d’avoir perfectionné le processus, il y a toujours des problèmes. J’ai des fichiers qui s’appellent MISE À JOUR 1, MISE À JOUR 2, MISE À JOUR 3…. et ainsi de suite. Le formatage des livres bilingues est, à mon avis, un peu plus compliqué que le formatage de mes manuscrits ordinaires, simplement parce que je dois m’assurer que les sauts de page se produisent au moment voulu.

Et certains d’entre vous pourraient demander : « Mais Elodie, pourquoi n’utilises-tu pas tout ce temps pour écrire et publier du contenu original ? ». Et c’est une excellente question. Parce que j’ai plein d’idées. J’ai des idées pour une série, je suis en train de finir d’écrire ma première comédie romantique et je prévois d’en faire une série de romans autonomes. Donc, j’ai des idées. Et j’écris, mais peut-être pas autant que je le voudrais.

Mais je sais que mes livres bilingues génèrent des revenus.

Et tandis que je développe une stratégie (que je partagerai en détail avec vous) pour mes prochains romans et séries, je sais que travailler sur ces manuscrits bilingues est utile pour ma carrière. Et en tant qu’étudiante des langues étrangères (j’apprends actuellement le russe sur Duolingo et cela pendant plus de 250 jours d’affilée :-)) et ancien professeur de langues, j’aime que ces livres bilingues puissent aider les personnes qui apprennent une langue.

En parlant de langues, j’ai vu ce post sur Instagram l’autre jour qui a vraiment résonné et j’ai pensé le partager avec vous tous. Il dit : « Si quelqu’un vous parle avec un accent étranger, il est assez intelligent pour connaître deux langues et assez courageux pour faire son travail dans sa deuxième langue. »



Quoi qu’il en soit… j’ai passé beaucoup d’heures cette semaine à finaliser un autre livre anglais/allemand… Beaucoup d’heures cette semaine et encore plus d’heures pendant les semaines précédentes.

Et je suis heureuse de vous annoncer que j’ai réussi à publier EINE ZWEITE CHANCE (TEIL 1) / A SECOND CHANCE (PART 1) – Zweisprachiges Buch Deutsch / Englisch – Livre bilingue : Allemand / Anglais. ((Amazon.deAmazon.frGoogle PlayiTunesKobo…)

Pour publier ce livre, j’avais besoin de :

(1) A partir du manuscrit en anglais et du manuscrit en allemand, mettre en forme l’édition bilingue (manuellement) avec une page en allemand et le texte correspondant en anglais au verso.

(2) Demandez à une spécialiste linguistique indépendante de relire la traduction allemande une fois de plus.

(3) Passer en revue tous les changements, examiner et faire les changements nécessaires dans la traduction.

(4) S’assurer que l’intérieur du pdf a le bonne mise en page. Cela a pris un temps fou car à chaque fois que je téléchargeais le document Word, il y avait quelque chose qui n’allait pas… une tabulation de trop et cela peut vraiment perturber le formatage. J’utilise Draft2Digital pour réaliser l’intérieur du livre.

(4) Concevoir la couverture. 

(5) Ajouter une page de série sur Kindle Direct Publishing, Draft2Digital et Google Play pour « Zweisprachiges Buch Englisch Deutsch Nick & Em ».

(6) Ajouter toutes les métadonnées sur toutes les plateformes (résumé, mots-clés, catégories, etc…)

(7) Téléchargez les fichiers pour les ebooks.

(8) Créer le livre de poche dans Kindle Direct Publishing…
Comme mentionné… le formatage peut être légèrement frustrant par moments. Si mon mari lisait ceci, il rirait au sujet du « légèrement ».

Dans mon courriel hebdomadaire, j’ai partagé plusieurs vidéos 🙂

Cet article est une version tronquée de ce que mes abonnés à ma lettre d’informations ont reçu plus tôt dans la journée, ce qui signifie que je partage plus d’informations avec mes abonnés à « l’e-mail hebdomadaire du journal d’une écrivaine auto-publiée ». Vous pouvez vous abonner ici... En vous abonnant, vous aurez également accès aux numéros précédents et vous recevrez mes 5 erreurs principales d’autoédition.

Mais le processus peut aussi être amusant.

Je ne peux pas écouter de musique lorsque je suis en train de copier et coller le texte allemand pour l’adapter au texte anglais et vice versa, ou lorsque je vérifie des petits détails. Mais je peux mettre de la musique  lorsque je m’assure que le format est correct (titres là où il doit y avoir des titres, saut de page au bon endroit, pas de paragraphe supplémentaire…) et je chante très mal, ou je fais du playback (sur une des chansons demos de la comédie musicale Bridgerton). J’ai également partagé cette vidéo dans mon email :-).

Encore une fois, si vous voulez voir mon top 5, vous pouvez juste cliquer ici, ajouter votre email et vous aurez accès au pdf complet…

Avez-vous apprécié cet email ? Voulez-vous contribuer à me soutenir, moi et mes écrits ? Vous pouvez faire suivre cet article à quelqu’un qui pourrait être intéressé, acheter mes livres ou livres audio et, comme toujours, n’hésitez pas à me laisser un commentaire…

Si vous avez des questions sur mes aventures dans l’auto-édition ou sur tout ce que j’ai partagé avec vous aujourd’hui, n’hésitez pas à me contacter et je m’assurerai de vous répondre dans mon courriel de la semaine prochaine.

Merci!

Instagram – Bookbub – Facebook – Twitter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s